le journal de christophe p 29Cahiers de devoirs de Christophe P.

Chapitre 29 : Complément sur ma brouillerie avec la Reine Marguerite

   En cette période de vœux, je ne me suis pas montré particulièrement courtois avec la présidente de la Région Franche-Comté à la fin de mon précédent Cahier de devoirs comme le voudrait pourtant la coutume. En effet, j’ai un peu dérapé en citant une formule de Jean Yanne à propos de la médaille de chevalier de la légion d’honneur que la Marie-Marguerite vient de recevoir, vous savez cette distinction dont les mauvaises langues prétendent qu’elle eut pour père Bonaparte et pour mère, la vanité.

   En ce qui me concerne, il n’y a aucune chance que l’on puisse faire ce grief au nouveau Roi du Jura. En effet, comme je l’indiquais le 26 octobre dernier à Gilles Carnet, « moi je ne demanderai jamais ce genre de médaille ». J’ajoutais encore lors de cette réunion du conseil général : « Je ne suis pas de ceux qui abreuvent le Préfet de courriers pour ce genre de chose contrairement à d’autres. Parce que j’en connais qui le font régulièrement. Mais moi je ne ferai jamais ça moi (…). Mon illustre prédécesseur avait ces mérites là et c’est très bien ainsi. Mais vraiment pas de souci avec ça, je ne cours pas du tout après ce genre de chose. Même si ceux qui l’ont ont tout mon respect et mon admiration. Qu’on soit bien clair là-dessus. »

- Lire la suite des Cahiers de devoirs de Christophe P. - Chapitre 29 -