le journal de christophe p 30Cahiers de devoirs de Christophe P.

Chapitre 30 : Ma nouvelle trahison avec les calotins

   Il y a un an, lors du vote du budget de mon conseil général, j’avais créé un certain émoi chez les vieux laïquars Jurassiens après avoir fait voter, par les seuls élus de gauche, les crédits d’investissements destinés aux collèges privés. Les conseillers généraux conservateurs de droite avec, à leur tête le patriarche BAILLY, qui sont pour la plupart des culs bénis, c’étaient alors abstenu sur cette délibération. Après avoir systématiquement voté contre l’attribution de ces crédits lorsque je siégeais dans l’opposition, je fais, depuis ma sacralisation, acte de pénitence et de contrition sur ce sujet comme sur de nombreux autres du reste. Ce revirement ne manque pas de surprendre mes paroissiens qui attendaient une attitude plus conforme à la doctrine socialiste dont je me prévaux. Il se trouve que je viens de renouveler ce péché au dogme laïc à l’occasion du vote du budget 2013 de mon ministère.

   Avec ce vote, je confirme la capacité du nouveau seigneur du Jura de concilier l’inconciliable. Non seulement je n’ai pas coupé les vivres aux écoles de curé mais je me glorifie désormais de leur donner plus d’argent que l’ancienne majorité de droite. Un comble pour un élu qui ne cesse de se prévaloir du titre de fervent défenseur de la laïcité. J’indiquais en effet à mes ouailles du haut de ma chaire lors de cette grand-messe : « Globalement nous ne donnons pas moins à l’école privée, nous donnons même plus que précédemment !»

- Lire la suite des Cahiers de devoirs de Christophe P. - Chapitre 30 -