le journal de christophe p 31Cahiers de devoirs de Christophe P.

Chapitre 31 : Ma dernière "O Vert dose"

  

   Il aura suffit d’une question opportune de Gérard Bailly, lors du vote du budget primitif de mon conseil général, pour que je franchisse une nouvelle fois le Rubicon dans ma relation, déjà passablement tendue, avec mes amis écologistes.

   En réponse au baron d’Uxelles, qui m’interrogeait à propos des opposants de mon aéroport, j’ai redit toute ma sympathie pour les Verts m’exclamant : « Pour ce qui est des opposants à la Région ou au Grand Dole, ils sont de toute façon, d’une manière générale contre tout. Je n’essaie pas de les convaincre, je pense que c’est un combat vain, perdu, inutile !»

   Je me suis montré encore moins affable dans la suite de mes propos indiquant : « Je ne suis pas pour qu’on devienne une réserve d’indiens et que le chef de la tribu soit Marc Borneck (…). Je le laisse dans sa petite tribu avec ses petits amis. Moi, je n’ai pas grand-chose à faire avec ces gens là !» Décidément très en verve lors de ce débat budgétaire, je me suis laissé aller en ajoutant : « Il ne faut pas leur donner plus d’importance qu’ils n’ont (…).  Le bruit qu’ils font est quand même beaucoup plus important en décibels qu’en voix...

- Lire la suite des Cahiers de devoirs de Christophe P. - Chapitre 31 -