le journal de christophe p 37Carnet de confidences de Christophe P.

Chapitre 37 : Complément à mon chapitre consacré à "ma fâcherie avec la presse"  


   A peine 24 heures après la publication de mon Carnet de confidences consacré à ma fâcherie avec les médias jurassiens, je publiais sur ma page Facebook un billet dithyrambique à la gloire de ces mêmes journalistes à l’occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse.

   Je suis ainsi passé en quelques semaines des critiques acerbes aux louanges frivoles à l’égard des médias. Après avoir qualifié les représentants locaux de cette profession de « nuls », laissé entendre que certains d’entre eux étaient « incompétents » ou « malhonnêtes », qu’ils étaient nombreux à faire leur travail avec facilité « sans travailler, sans vérifier », se contentant de publier « des mensonges, des approximations pour en faire des rumeurs faute d'en faire des informations », le temps est aujourd’hui venu pour moi de leur rendre hommage.

  Oubliée également cette amabilité postée le 19 avril sur ma page Facebook : « Si on pouvait taxer la "connerie" et la "méchanceté" le déficit de la France serait couvert à la lecture de la presse nationale chaque matin !»

   Bien entendu, cette magistrale pirouette n’est pas totalement désintéressée. Si j’ai saisi cette occasion pour renouer le dialogue avec mes amis journaleux, c’est avant tout parce que je vais avoir besoin de leurs services dans les mois à venir pour rendre compte de mon travail 100 % utile au Jura à la tête du conseil général. Je compte également beaucoup sur la presse dans le cadre de ma prochaine candidature au scrutin régional de 2015. Autant de bonnes raisons qui expliquent pourquoi après avoir traité ces professionnels de l’information comme des moins que rien, je les complimente aujourd’hui en écrivant à leur sujet : « Rendons hommage au travail des journalistes dans le monde, qui dans de trop nombreux pays exercent au péril de leur vie cette formidable mission d'informer les citoyens »...

- Lire la suite du Carnet de confidences de Christophe P. - Chapitre 37 -