le journal de christophe p 39

Cahier de devoirs de Christophe P.

Chapitre 39 : De l’arrivée intempestive d’une élue écolo au sein de mon conseil général

   Avec le décès d’André Lamy, c’est le troisième vice-président qui me fait faux bond depuis mon sacre à la tête du département. Raphaël Perrin avait donné sa démission quelques mois seulement après sa nomination suivi, il y a peu, par Alain Bigueur.

   Mais, plus encore que la désignation d’un nouveau vice-président en charge des transports, c’est surtout l’arrivée au sein de mon conseil général d’une élue Europe Ecologie Les Verts en remplacement de mon ami communiste, qui est le plus embarrassant pour moi. Je me suis en effet récemment montré particulièrement odieux à l’égard des écolos de tout poil.

   Entre autres gentillesses, j’ai pris un malin plaisir à affirmer que les élus Verts « ne sont pas de niveau ». J’ai même osé affirmer le 10 janvier dernier au micro de Radio Tropiques FM : « Je suis de ceux qui ne feraient pas alliance avec les Verts » avant d’ajouter avec mon arrogance coutumière : « Je pense qu’ils sont inutiles politiquement et nuisibles quand ils sont en cogestion » avec le PS. Je concluais ma diatribe par cette autre amabilité : « Il n’y a aucun élu écologiste au sein de l’assemblée départementale et je m’en félicite chaque jour.». Voilà qui promet dans mes relations avec ma future collègue écologiste...

- Lire la suite des Cahiers de devoirs de Christophe P. - Chapitre 39 -